Seuil

Marche de Yohxxx accompagné par Bastien du 1-09-2017 au 1-12-2017

 

Chers lecteurs, chères lectrices,

Je m’appelle Y… J’ai 16 ans. J’habite en Bretagne. 

Je vais réaliser le séjour Seuil pendant trois mois avec mon accompagnant Bastien et cela fait quatre jours que je suis en stage de préparation pour partir en Italie avec Clémence et Anthony qui ont été accompagnants avant.

Aujourd’hui, c’est le grand départ et la décision de partir n’a pas été facile. 

A la prochaine quand j’aurai plus de nouvelles.

Y.

Du samedi 2 au samedi 9 septembre 2017 : de Turin à Robbio

Les premiers jours ont été assez compliqués parce que je n’avais pas encore l’habitude de porter un sac de 10 kg, mais arrivé à une semaine, j’ai commencé à m’y faire.
Cette marche, j’aime. Elle me vide la tête comme jamais et je ne pense à rien.
Je « visite » chaque ville. J’observe le paysage qui est juste magnifique avec ses superbes montagnes !
Bon, sinon, il y a eu cet accident qui m’a saoulé, mais bon, c’est oublié. Maintenant, j’avance de jour en jour et je ressens encore le manque de ma famille et grâce à cette marche tout va mieux. Je vois la vie différemment.
Y

 

Du 12 au 21 Septembre   2017

 

De Garlasco à Ostia Parmense

Ville après ville, kilomètre après kilomètre, je change de jour en jour. La marche est vraiment le meilleur moyen de changer, de grandir, de dépasser ses limites ! 

Je me suis rendu compte que marcher dans la campagne, plus de 20 km, c’était dur, mais une fois avoir traversé une semaine de montagne, bah c’est ridicule la marche sur les chemins, parce que se lever à 7 h et partir directement marcher et monter ces montagnes qui paraissent interminables, bah, il faut du mental, rester fort, garder son énergie.

Ne pas fumer cette merde, me rend plus fort, m’ouvre l’esprit davantage. C’est comme si je n’y avais jamais touché. 

J’ai aussi plein de projets après cette marche : j’ai hâte d’avoir mon apprentissage. Je reprendrai ma vie en mains. C’est ce que j’ai toujours voulu. 

C’est dur de ne pas avoir ses proches avec soi. Ils sont tellement loin. Le manque est dur, mais la marche fait tout oublier assez facilement.

En tous cas, l’Italie, c’est super, le paysage est juste magnifique ! Même si les automobilistes sont tarés. Bah, il ne faut pas s’attarder sur ça et avancer, car je le redis, la marche fait tout oublier.

Y